GAEC du Château d'Eau - Anne-Claire et Germain Moynard Il y a 23 produits.

GAEC du Chateau D'EAU (79) - Vente de produits à base de viandes de chèvres et de porcs.

Le GAEC du Château d'Eau d'Anne-Claire et Germain, c'est avant tout une histoire de famille et de passion.
Une exploitation créée par les parents de Germain, installée en centre bourg de Saint-Martin-de Bernegoue, qui comptait alors 200 chèvres et était déjà adhérente de la laiterie Sèvres & Belle.

En 2005, au départ en retraite de son père, Germain rejoint l'exploitation de ses parents, puis au départ en retraite de sa mère, sa femme, Anne-Claire s'associe à lui pour continuer l'aventure et l'inscrire dans un projet d'avenir plus ambitieux : nouveau site d'exploitation, augmentation du cheptel (qui compte maintenant près de 600 chèvres) et l'objectif d'embaucher un salarié.

L'adage dit « Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort », et ce sont les difficultés qui ont motivé Anne-Claire et Germain à chercher des solutions pour s'affranchir des charges financières extérieures et gagner en autonomie. Ceci tout en privilégiant le bien-être de leur cheptel et la qualité de leurs produits :
les chèvres sont nourries d'herbe fraîche fauchée et distribuée tous les jours (affouragement) et de maïs grain qui est produit sur les propres terres de l’exploitation. Ce qui permet de diminuer considérablement la quantité de granulés du commerce distribuée aux chèvres.

En avril 2020, Anne-Claire et Germain ont voulu valoriser la viande de chèvre en proposant à la vente des produits transformés (saucisses, terrine, pâté, plats mijotés en bocaux … ) issus de sujets matures.
Assez méconnue dans la gastronomie française, la viande de chèvre est pourtant la plus consommée dans le monde, c'est une viande très savoureuse, très peu grasse et qui s'adapte parfaitement aux plats mijotés à la cuisson longue (tajine, colombo ...)

A parcourir avec eux, le gigantesque hangar où ces demoiselles s'abritent, il ne fait aucun doute qu'Anne-Claire et Germain aiment leurs chèvres et ont à cœur de sans cesse améliorer leur qualité de vie et leur bien-être et ce n'est pas « Bouriquette », « Germaine » ou « Blanchette » qui nous contrediront !

Et l'aventure continue ! Depuis avril 2021, des cochons ont rejoint l’exploitation. Anne-Claire et Germain proposent depuis « Les P'tits Colis » composés d'assortiments de pièces de porc (saucisses, escalope, rôti, sauté , ½ jarret, paupiette ...)